Bon, je ne suis pas certaine si je vais traduire le tout que j’ai écris hier en anglais; ce n’est pas mon meilleur texte et j’ai les émotions qui courent un peu partout. Que ressens-je en ce moment? Je suis triste, déçue, fâchée, même enragée par temps… D’un sens, je me sens aussi trahie par certaines personnes dans mon peuple, la culture dans laquelle j’ai été élevée. Bref, j’ai le cœur brisé…

C’est drôle, mes parents m’ont toujours dit d’être tolérante et ils m’ont élevés avec un esprit curieux, ouvert. Ils ne m’ont jamais montré comment différer entre une personne ou une autre basé sur la couleur de leur peau, la manière dont il(elle) se vêtit, leur pays d’origine, leur religion ou leur langue maternelle. Non, on m’a encouragée d’apprendre à connaitre et apprécier le monde basé sur leur caractère, leur personnalité, leurs valeurs.

Certains dirons peut-être que je suis naïve, mais j’essaie toujours de vivre ma vie de cette manière, de percevoir le monde à travers cette philosophie. Je ne peux m’imaginer à quel point ma vie serait limitée et vide si mes parents m’auraient inculqués avec une vision intolérante et fermée d’esprit.

Alhamdullillahi rabbil ‘alamin! (Louange à Allah, Seigneur de l’univers) En grande part, c’est grâce à eux et à la manière dont ils m’ont élevés que j’ai retrouvé mon chemin vers Dieu, que j’ai trouvé l’homme de ma vie, que j’ai eu la chance de m’entourer de gens magnifiques. Même si j’ai le cœur brisé avec ce qu’il se passe au Québec, je leurs suis infiniment reconnaissante de m’avoir appris que tout ce que je sais, y incluant que tout le monde est égal et que nous avons tous des droits; peu importe notre nom, sexe, origine, langue, foie, mode de vie, etc.!

Un positif dans toute cette situation; il semblerait que l’île de Montréal ferait une demande d’exemption pour cette nouvelle charte. Ceci m’a tellement remonté le moral. Toutes les municipalités et la grande Ville elle même, toute l’île, à l’unanimité s’oppose à la charte! Subhan’Allah! Voir l’article dans La Presse.

Je vais terminer ceci avec un lien vers un manifeste en français, écrit par un groupe surnommé Québec Inclusif. C’est un long texte mais ça vaut le temps de lecture.
Lien vers le manifeste
Et si vous aimez ce qu’ils ont à dire, je vous encourage à signer leur manifeste en cliquant ici.

Merci.